Ces derniers jours, il a fait très froid : 12cm de neige à Paris, du vent, du verglas… Rien de très joyeux. Afin de répondre aux besoins spécifiques à la saison, le gouvernement met en place un « Plan d’urgence hivernale » (PUH) pour aider les personnes sans-abri à passer l’hiver.

Comme beaucoup de citoyens, vous ne savez pas forcément ce qu’implique ce plan d’urgence : pas de honte ! Cet article est là pour vous éclairer, et pour vous expliquer ce que ça veut dire pour vous.

Source : https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/neige-et-grand-froid-sur-presque-la-moitie-de-la-france_1982407.html

Mais en fait, c’est quoi ce Plan d’Urgence Hivernale ?

Le PUH, également appelé Plan d’Urgence Hivernale, est un dispositif annuel qui prend place entre le 1er novembre et le 31 mars de l’année suivante. Il comporte 2 volets :

Trêve hivernale

La trêve hivernale, selon l’article L412-6 du Code des procédures civiles d’exécution, commence le 1er novembre et se termine le 31 mars ! C’est la seule période de l’année où les procédures d’expulsions locatives sont mises en stand-bye. En d’autres termes, même si un individu n’a pas pu payer son loyer, il ne peut être forcé à quitter son logement. Depuis 2013, le gaz et l’électricité ne peuvent pas être coupés non plus. Enfin, depuis le 1er novembre 2017, et pour la première fois, les campements sont concernés par cette loi et de ce fait ne peuvent être démantelés. Il y a quelques petites exceptions à cette trêve donc, si vous voulez connaître tous les détails, visitez ce site dédié !

Vue de toits (Effet de neige), célèbre tableau de Gustave Caillebotte, représentant les toits de Paris enneigés, Musée d’Orsay, 1878-1879.

Le « plan Grand Froid »

La veille saisonnière

Le plan grand froid a pour objectif de mettre tout en oeuvre pour éviter les blessures, les maladies, et même les morts qui surviennent à cause du froid. Dans un premier temps, il surveille de nombreux données météorologiques comme les températures, ressenties, forces de vent etc. Météo France publie deux fois par jour des niveaux de vigilance : jaune s’il faut juste faire un peu attention, orange quand ça commence à devenir dangereux, et rouge quand il y a une grosse crise. En parallèle, le 115 (numéro d’urgence pour l’hébergement) et les équipes mobiles transmettent les nombres de places disponibles, de demandes, de personnes rencontrées… : c’est la « veille saisonnière ». Si les conditions climatiques sont trop rudes, le préfet peut décider de mobiliser plus de places en hébergement et/ou d’augmenter la fréquence des maraudes. C’est donc le troisième pan : le renforcement des effectifs.

Source : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-jean-de-monts-85160/sdf-philippe-couasnon-ne-veut-plus-rester-dehors-5475153

Ouverture des structures et renforcement des maraudes

Au fur et à mesure de la période hivernale, selon les besoins, les maraudes sont intensifiées et des places d’hébergement sont ouvertes.

Hébergement : 130 000 places toute l’année, près de 10 000 ouvertes supplémentaires pendant les grands froids

Il existe différents types de places pour l’hébergement :

Pour résumer : 130 000 places sont ouvertes à l’année dans les Centres d’Hébergement d’Urgence, près de 10 000 sont mobilisables en cas de grand froid, et encore 2 000 peuvent être réquisitionnées dans des endroits non conçus pour l’hébergement.

Pour plus d’information sur les différentes structures d’hébergement, consultez l’infographie à la fin de cet article !

Les maraudes

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, une maraude c’est quand un groupe de personnes, qu’ils soient bénévoles, professionnels ou citoyens, part à la rencontre des personnes vivant à la rue. Pendant les grands froids en hiver, ces maraudes peuvent être intensifiées en augmentant le nombre de maraudeurs, la fréquence des maraudes, ou leurs plages horaires.

Retrouvez ici notre article qui détaille le fonctionnement des maraudes : Les associations de maraude pour les nuls 

 

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/plan-grand-froid-davantage-de-maraudes-pour-les-sans-abris-en-indre-et-loire-1484768588

 

 

Moi, citoyen, ça me concerne comment ?

Si vous voulez aider à votre échelle, voici des pistes d’action :

Des petits conseils pour l’hiver !

Et retrouvez des conseils concrets pour agir en tant que voisine, en période de grand froid sur l’article : « Grand Froid : comment aider les personnes sans-abri à son échelle ? »

 


En savoir plus sur l’asso Entourage
www.entourage.social
Téléchargez notre application mobile gratuite à ce lien (sur smartphone ) : bit.ly/applientourage
Consultez notre plateforme avec des conseils vidéos pour créer du lien avec les plus démunis : www.simplecommebonjour.org


Et comme promis, plus de détails sur les structures d’hébergement !

 

# # # # # # # # #

15 février 2018

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.