“Si d’autres gens aident les SDF, pourquoi pas moi ? »

Lona a publié sur Instagram, son réseau favori, un post de témoignage qui nous a beaucoup touchés :

Lona post

Alors on l’a appelée pour recueillir de vive voix l’expérience qu’elle a vécue !

« Je m’appelle Lona, j’ai 32 ans. Je suis praticienne en shiatsu et sophrologie, et j’habite à Paris.

Lona

J’ai toujours eu conscience de faire partie des gens qui ont de la chance. Je me suis toujours dit qu’il fallait faire attention aux autres : on est entourés de gens qui n’ont rien et on a parfois tendance à l’oublier !

Comme je m’intéresse au bénévolat, je me suis dit que la période de Noël était l’occasion de s’engager. J’ai vu un reportage sur les Petits Frères des Pauvres et j’ai tapé sur Internet “comment aider”… et je suis tombée sur Entourage !

J’ai téléchargé l’app sur mon téléphone, j’ai commencé à regarder ce qu’il y avait autour de moi, et comprendre les actions auxquelles je pouvais participer.

Avant, je disais “bonjour”, mais je n’avais jamais vraiment osé faire quelque chose.

Je croise souvent une personne qui fait la manche à côté de mon supermarché. La semaine dernière, j’allais justement faire des courses, et je l’ai croisée.

À l’aller, je n’ai rien osé faire parce que je n’avais rien à lui proposer. Mais en rentrant chez moi avec mes courses, je savais que j’allais faire de la soupe, et je me suis dit que ça lui ferait sans doute plaisir.

J’avais vraiment envie de partager ça avec lui, d’autant plus qu’il faisait un froid de canard.

Je suis descendue dans la rue pour lui donner un bol de soupe, des gressins , du pain et une petite madeleine. En espérant que ça lui permette de tenir toute la journée !

Image associée

Il était super heureux, il s’y attendait pas du tout.

Entourage, ça m’a déclenché l’envie d’agir

Le fait d’avoir l’app Entourage sur mon téléphone, d’avoir regardé un peu autour de moi et de me rendre compte de tout ce qui se passait déjà dans le quartier, ça m’a déclenché l’envie de passer à l’action !

Je me suis dit tout simplement :

S’il y a d’autres gens qui le font, pourquoi pas moi ?

D’autant plus que dans mon quartier du 9è arrondissement, les voisins sont assez sympas : il y a pas mal de SDF et j’ai déjà vu des gens qui prennent le temps de s’arrêter, de dire bonjour.

J’ai vite compris que sur le réseau Entourage, n’importe qui peut faire un geste ! Pas besoin d’être bénévole : chaque personne, riche ou pauvre, peut agir.

Inspirer ma communauté !

Mon post a inspiré ma petite communauté sur Instagram. Je sais qu’il y a des gens qui sont allés voir votre page , qui ont dit que c’était super intéressant. Et je continue d’en parler autour de moi !

Instagram, c’est super pour développer l’esprit de communauté : ça fait 2 ans que je suis sur ce réseau et que je m’intéresse aux autres : j’y ai fait de super rencontres. J’aime bien fédérer autour de sujets comme l’écologie, la vie sans plastique… mais aussi la solidarité !

Ça va prendre du temps mais je pense que les mentalités changent : j’ai plus d’espoir qu’avant ! »


Vous avez vécu vous aussi de belles expériences grâce à Entourage ? Parlez-en autour de vous et écrivez-nous (contact@entourage.social). On adore partager les histoires inspirantes au reste de la communauté !

Une réponse à ““Si d’autres gens aident les SDF, pourquoi pas moi ? »”

  1. Cyria BNESS dit :

    La Misère est une réalité…
    C’est une souffrance de voir cela. Heureusement que des associations, existent!
    Mais elles prennent aussi des vacances.
    Merci à celles qui restent ouvertes, comme Mir Lariane toute l’année sans interruption. Mais cela n’empêche pas de voir que les services sociaux sont débordés, les structures surchargées, les subventions réduites et j’en passe.
    Je pense qu’il faut taper du point sur la table afin d’être mediatisé un maximum. Vous pouvez participer de diverses façons!!! On ne peut pas dire que cela fasse beaucoup sachant ce que l’on peut depenser pour des choses futiles voir inutiles.
    Je parle d’HUMANITÉ!!!
    Ils sont des centaines à Nice a souffrir de la faim, alors que nous nous plaignons tous sans exceptions de nos conditions de vie… Voyons plus loin que notre maison, notre ville, notre pays! Pensez chaque minute que ça aurait pu être vous qui seriez au chômage, divorcé, ou malade… Voir un salaire ou une retraite qui ne permet pas de manger une fois les factures payées. Dites vous que se retrouver dans la rue devient de plus en plus courant et banal malheureusement et pas seulement pour dormir, il suffit d’aller sur les marchés à la fin et voir toutes les personnes âgées un couteau à la main récupérer dans les poubelles des maraîchers fruits et légumes abîmés mais dont ils vont se contenter pour pouvoir manger. IIndigne de notre société. Monopolisez les gens autours de vous, faites des quêtes, auprès de vos entreprises, de vos amis, de votre famille! Pensez au repas solidaire. Soyons solidaire tous ensemble afin de montrer a tous que l’UNICITE vaincra la PAUVRETÉ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.