Portrait #2 / Aloïs : « Je trouve ça vraiment sympa que les personnes s’ouvrent autour d’un café »

Si Aloïs était un plat, il serait une Choucroute. Sa couleur préférée est le bleu marine et il est un ultime fan du Seigneur des Anneaux. S’il devait nous parler d’un livre qui l’a marqué, il parlerait d’Oscar Pill de Eli Anderson.

Comment est-ce que tu as connu Entourage ?

Grâce à Benjamin, qui est le président de l’association « Les amis du comptoir de Cana » à Lille. C’est lui qui m’a présenté à Thomas et Louise [membres de l’équipe lilloise de l’association, ndlr], dans le but de co-organiser le petit-déjeuner solidaire.

Qu’est-ce que ça t’a apporté ?

Je suis en service civique au sein du Comptoir de Cana. J’ouvre le café exceptionnellement les mardis matin pour l’association Entourage, et cela m’a apporté et m’apporte encore de bons moments conviviaux. J’ai pu créer des liens avec les habitués, et j’ai pu faire des rencontres, apprendre à connaître les gens. Et ce, sans séparation entre les « castes » sociales. On est tous au même niveau pendant les petits-déjeuners et c’est ce qui fait la richesse de ces moments. C’est une association qui aide beaucoup les personnes en difficultés, et pas forcément que les personnes sans-abris.

Est-ce que tu as fait des rencontres ?

Bien-sûr que j’ai fait des rencontres avec Entourage ! J’ai rencontré Eudes. Il ne vient pas tous les mardis matin mais on s’entend bien. Eudes, c’est quelqu’un qui était dans le besoin et qui a réussi à s’en sortir. Et je trouve ça beau qu’il ait envie d’aider les personnes alors qu’il a été lui-même dans le besoin. Nos liens ont dépassé le cadre d’Entourage, on va se faire des repas ensemble, entre ami. On est devenu amis, en fait.

Parle nous de ton engagement :

Mon engagement, c’est surtout au sein du Comptoir de Cana [un café à Lille]. Je suis en service civique et si je ne travaillais pas ici je n’aurais peut-être pas connu Entourage, et ça aurait été dommage car je crée du lien lors de ces petits-déjeuners entre les personnes qui viennent. Et je trouve ça vraiment sympa que les personnes s’ouvrent entre elles autour d’un café.

Et le Comptoir de Cana, c’est quoi ?

Le Comptoir de cana est une association basée à Lille qui organise des cafés solidaires, des karaokés les jeudis soir, et tout plein d’autres événements au sein de ce lieu chaleureux. Chaque dernier samedi du mois, on organise aussi un repas solidaire que l’on cuisine pour les personnes dans le besoin. On partage tous ce moment une fois par mois. Par exemple le dernier samedi, on a cuisiné des pâtes bolognaises.

Est-ce que tu as un souvenir en particulier que tu veux nous partager ?

Je pense au karaoké solidaire qui a été organisé en Octobre. Cela a créé encore plus de lien entre les personnes qui viennent au café le matin. Ça m’a permis de découvrir les habitués autrement : j’ai vu une autre facette de ces personnes et j’ai apprécié ce moment. Ça m’a donné envie d’organiser d’autres karaokés : il y en un prévu en Janvier et j’ai vraiment hâte d’y être ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.