Les Bonnes Ondes écrivent de belles histoires !

Lors du 1er confinement, plus de 1000 bénévoles se sont mobilisés avec l’opération « les Bonnes Ondes ». Cela a permis à des voisins de former des bandes pour entourer par téléphone des personnes isolées !

Autant de solidarité, c’est autant de coeurs réchauffés parmi nos entourés !


Les Bonnes Ondes, symbole de belles rencontres 🧡

Pour vous remercier de cet incroyable engagement et partager avec tous un peu de cette expérience, voici quelques belles histoires des Bonnes Ondes :

“ Ma bande s’est réunie avant hier pour un dîner d’au revoir à notre entouré Nicolas, qui part faire une formation à l’armée ! Nous l’avons aidé à faire son dossier, et grâce à un contact d’une de nos entoureuses au ministère, il a pu avoir une place dans la formation : il part pour 6 mois et sera logé, nourri, blanchi…” 
–  Guilherme


« Ca me fait du bien de parler de conneries, avec la galère que je vis, quand j’ai un petit moment de bonheur, je veux en faire profiter, même si c’est des bêtises »
  Fabien


“On entourait Christine qui était un peu dans une mauvaise passe au début du confinement. Mais nos échanges (et pas que certainement) l’ont reboostée, et aujourd’hui c’est presque devenue une petite maman pour ses entoureurs.”
–  Constantin


“Après confinement, j’ai donné rendez-vous chez moi à mon Entouré pour l’aider à refaire son CV”   
–  Brigitte 


« Je pense que dans la vie on attire ce qu’on est, et qu’on reçoit ce qu’on doit recevoir, et que donc toute cette chaleur humaine qui se dégage autour de notre voisin entouré, c’est parce qu’il le mérite »
  Fanny


“Moi c’est comme si j’étais déjà confiné tous les jours. C’est dur cette solitude au quotidien.  Si le confinement peut permettre de faire changer les mentalités tant mieux !”
–  Un entouré


… Mais la diffusion positive n’est pas finie !

Les  Bonnes ondes ne peuvent pas s’arrêter en si bon chemin !

Nous sommes toujours à la recherche d’entoureurs volontaires pour continuer à diffuser ces ondes positives à ceux qui en ont besoin… Comme l’a très bien résumé Constantin, un entoureur : 

 “C’était assez incroyable. Au fil du temps on s’est rendus compte que l’on avait tous besoin d’être entourés d’une manière ou d’une autre. On a tous nos faiblesses et nos moments de blues. C’est humain c’est tout.”

Si tu souhaites toi aussi soutenir une personne isolée et entretenir la flamme de la solidarité : 
rejoins “ Les Bonnes Ondes ” 😄

2 réponses à “Les Bonnes Ondes écrivent de belles histoires !”

  1. LATOUR dit :

    Bonjour j’ai exercé pendant 30 la profession d’infirmière psy.
    Ayant connu moi moi-même des Pbs de santé, je suis en invalidité et n’exerce plus.
    Très disponible 24/24 pour aider à ma manière

  2. Helene GACHASSIN dit :

    Bonsoir, je suis dans le même cas que vous sauf que mon métier n’est pas infirmière . Dispo 24/24 et en invalidité catégorie 2 , (ce n’est pas une vie pour moi si active avant d’être insomniaque et par ailleurs se sentir inutile )Je suis arrivée sur le site ce matin en commandant des bouquins à la Fnac .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.