L’hébergement et les aides au logement pour les personnes SDF et précaires

En France, il existe différentes réponses pour l’hébergement et l’accès au logement durable des personnes SDF ou en situation de précarité, en fonction du degré d’urgence, de leurs profil et besoins spécifiques…

Entourage vous en présente un petit tour d’horizon pour :

  • aider chacun à comprendre pourquoi l’offre n’est pas toujours en adéquation avec la demande
  • clarifier pour les personnes en difficulté les démarches à suivre
  • et proposer aux voisins solidaires certains modes d’action.
En France, l'hébergement d'urgence est aujourd'hui coordonné par la plateforme téléphonique 115. Il s'agit du numéro d'appel pour les urgences sociales, il est accessible 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. C'est un numéro gratuit joignable de n'importe quel téléphone, même si celui-ci n'a pas de forfait téléphonique.

La plateforme d'appel gère les appels à l'échelle d'un département. Une équipe de travailleurs sociaux évalue le niveau du danger pour la personne ou la famille.
Après cette évaluation, le travailleur social aura la possibilité d'orienter la personne au sein d'une structure d'hébergement (Centre d'Hébergement d'Urgence, hôtel social) selon les places disponibles.

Il est possible que la personne ne se voie pas proposer un hébergement par manque de place.
Il faut souvent s'armer de patience avant d'obtenir un interlocuteur car le nombre d'appels à la plateforme est en constante augmentation depuis plusieurs années.

Vous l'aurez compris, le 115 pourra répondre surtout à l'urgence de la situation et pour un jour donné. Dans certains cas il pourra proposer des hébergements de plusieurs jours.
Afin qu'une personne puisse accéder à un hébergement plus pérenne ou même à un logement, il faut que la personne soit accompagnée par un.e travailleur.se social.e de façon globale.

Ce travailleur social peut être contacté soit via une association spécialisée dans la lutte contre la précarité ou un service social communal ou départemental. Il accompagne la personne sur les différents aspects de sa réinsertion. Il pourra établir des demandes auprès de différents organismes comme le SIAO (Service Intégré d'Accueil et d'Orientation), ou pour une demande de logement social.
Si vous avez la possibilité d'offrir vous même un hébergement, il existe de plus en plus d'initiatives associatives qui vous mettent en lien avec des personnes précaires pour un hébergement de courte ou moyenne durée.
Il est absolument essentiel que votre démarche passe par une association agréée. Quelques-unes de ces associations : SINGA, Utopia 56, HelpMeUp...

L'association Entourage vous déconseille formellement d'héberger une personne en situation de précarité hors du cadre d'une association agréée. D'une part, pour vous protéger vous, car les personnes peuvent être très bienveillantes mais également dans une grande précarité, ce qui pourrait les amener à faire des actes malveillants. D'autre part, Entourage le déconseille également pour protéger la personne, car celle-ci pourrait être hébergée contre différents services qui peuvent s'apparenter à de l'esclavage moderne, du travail dissimulé et voire à de la prostitution.

Pour l'obtention d'un hébergement pour une longue durée, il faut rencontrer un.e travailleur.se social.e, auprès des services sociaux de votre mairie ou auprès d'une association. Celui-ci pourra alors vous proposer un accompagnement social global sur les plans de la santé, de l'ouverture de droits, du budget, etc, et il pourra également établir différentes demandes pour l'obtention d'un hébergement ou d'un logement.

Voici quelques exemples :
  • Le Service Intégré d'Accueil et d'Orientation (SIAO) : Le SIAO est un dispositif national départementalisé, seul un travailleur social peut établir une demande à celui-ci. Il remplit une évaluation sociale avec vous afin de transmettre à cet organisme vos attentes et vos besoins concernant votre recherche d'hébergement. Cette évaluation est ensuite analysée puis vous êtes inscrits sur liste d'attente sur un certain type d'hébergement comme un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Social (CHRS), résidence sociale, pension de famille, etc. Votre demande auprès du SIAO doit être renouvelée tous les 4 mois sous risque que celle-ci ne soit plus active.
  • Logement social : Chaque personne peut faire une demande de logement social directement sur le site demande-logement-social.gouv.fr. Cependant, un travailleur social peut vous aider à établir cette demande de logement social et vous aider à réunir tous les documents nécessaires pour l'élaboration de la demande. À noter, la demande de logement doit être renouvelée tous les ans.
  • Louer solidaire : Si vous avez un logement à louer, vous pouvez le louer à des conditions solidaires, toucher des loyers garantis et bénéficier d'aides, grâce à l'intermédiation de l'Etat et d'associations agréées. Ce dispositif appelé Solibail (sauf à Paris, où il s'appelle Louez Solidaire) est présenté plus en détail sur le site cohesion-territoires.gouv.fr


Si vous avez encore des questions, l’équipe d’animation d’Entourage se fera un plaisir d’y répondre.
Vous pouvez lui écrire à orientation@entourage.social ou lancer le formulaire d’orientation en cliquant ici.



Les autres articles pour vous aider à comprendre les aides sociales : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.