ESS : une matinée à l’université Paris-Dauphine

Les fenêtres sont ouvertes et nous sommes en bras de chemise ce vendredi 25 mars au matin, à l’Université Paris-Dauphine… L’ébullition des débats a réchauffé la salle du 5ème étage où Entourage passe la matinée avec les élèves de la formation continue de “Business Management – Parcours Entrepreneur Social”, diplôme en partenariat avec le Groupe SOS. Sébastien Duizabo, directeur de la formation continue de l’Université, nous a proposé de venir présenter l’histoire d’Entourage, les problématiques rencontrées et surmontées depuis sa création en novembre 2014, et les nouveaux défis à relever aujourd’hui.

Les étudiants du Diplôme Universitaire "Entrepreneur Social" de l'université Paris-Dauphine

Les étudiants du Diplôme Universitaire « Entrepreneur Social » de l’université Paris-Dauphine

Engagés, entrepreneurs déjà plongés dans l’univers de l’ESS pour la plupart, les 25 personnes qui assistent à ce séminaire ne sont pas des étudiants comme les autres ! Pas de trousse colorée ou de manuel corné, mais des questions très pertinentes sur le secteur de la grande précarité, que beaucoup connaissent. Parmi eux, certains occupent des postes  de chargé de mission ou de responsable innovation dans de grandes associations de solidarité, d’autres travaillent en institution publique… Premières impressions recueillies à la volée après la diffusion de notre vidéo de présentation. Ces professionnels de l’aide sociale ont un regard particulièrement vif sur notre projet. Les débats sont passionnés, les remarques fusent.

“On comprend que la vocation d’Entourage est de créer du lien” ; “Allez-vous géolocaliser les personnes sans-abri ?” ; “Est-ce que les personnes sans-abri sont en demande d’un tel réseau ?”…

L'entrée de l'Université Paris-Dauphine

L’entrée de l’Université Paris-Dauphine

L’échange est constructif et les doutes apaisés : nous travaillons avec un ancien auditeur de la CNIL sur les questions de protection de la vie privée, les sans-abri ne seront bien sûr pas localisés. De plus, les personnes sans-abri avec lesquelles nous travaillons expriment un véritable besoin d’être entourées par leurs “voisins de trottoir”, ces habitants du quartier qu’ils croisent tous les jours sans que le dialogue n’ait lieu.

Merci et bravo à eux pour cette matinée riche en émotions, dont Entourage ressort épuisé et des idées plein la tête !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s