Fête de la musique solidaire ouverte aux personnes de la rue !

Et si la musique s’ouvrait aux publics « oubliés » ? Et si la fête de la musique était l’occasion de fêter une musique accessible, ouverte à tous, y compris aux personnes sans-abri ?

C’est l’évènement musical et solidaire que l’association Pro Musicis et Entourage ont organisé à la Maison des Assos du 8è, le 21 juin !

Un moment très beau, hors du temps avec une qualité d’écoute exceptionnelle, comme le raconte la pianiste Delphine Bardin :

Visuels blog RS (10)« Il y a des gens qui font des sons, et des gens qui écoutent, c’est touchant. Il ne faut pas croire que l’écoute est passive : c’est un vrai rôle que d’être spectateur ! Il y a tellement de façons différentes d’écouter. Il y a des gens blasés, qui viennent souvent dans des salles de concert, qui écoutent un peu…L ‘écoute du public ce soir était gratifiante ! »

Anne-Claire Aquino, à la tête du Conseil des « Capteurs de vie » d’Entourage nous racontait qu’un de ses plus beaux souvenirs, alors qu’elle habitait encore dans la rue, était d’avoir reçu en cadeau de la part d’un habitant du quartier deux places pour le concert de Lara Fabian…

Cette fête de la musique solidaire était le deuxième concert auquel elle assistait de sa vie…

« Ce que j’ai aimé ce soir, c’est la confrontation des mondes : ce concert était un moment où tout le monde se retrouve. Normalement, nous, on ne parle pas aux musiciens, on n’y a jamais accès, c’est l’élite. Ce soir c’était différent ! »

Pablo et Anne-Claire

Pablo et Anne-Claire, après le concert.

Pablo, lui, nous dit que « l’argent c’est très bien »… mais qu’il « préfère l’amitié » et la perspective de passer un concert entre amis !

Le concert s’est terminé par de très belles rencontres entre musiciens, riverains et amis de la rue.

Rencontres après le concert !

Rencontres après le concert !

On a parlé de ce concert ouvert à tous dans la newsletter de Paris.fr !

Deux musiciennes professionnelles d’exception


Delphine Bardin
,
4 premiers Prix du Conservatoire National de Paris: Piano solo, Musique de chambre, Accompagnement piano et Accompagnement vocal. Lauréate de la Bourse Yvonne Lefébure, puis de la Fondation Natixis. Prix "Clara Haskil" au Concours International de Vevey, Suisse. Se produit en soliste en France, Suisse, Allemagne, au Portugal, au Canada, aux Etats-Unis,. Avec orchestre, elle a joué avec l’orchestre de Chambre de Vienne, l’orchestre de Chambre de Lausanne, l’orchestre de la radio de Stuttgart, le Philharmonique de Tokyo, et prochainement avec le Philharmonique du Liban etc. Elle a enregistré des œuvres de Schumann en solo, et Mozart avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, direction Jesus Lopez-Cobos, (Claves), des Mélodies françaises avec la soprano Hélène Guilmette (Ambroisie), les 13 Barcarolles de Gabriel Fauré (Alpha), "Diapason d’Or" en 2010, des sonates pour violoncelle et piano de Franz Liszt avec Ophélie Gaillard, et avec le Trio Pilgrim dont elle est co-créatrice, les deux Trios de Mendelssohn, etc.

Fête de la musique solidaire ouverte aux personnes de la rue !

Jane Peters, à 12 ans remporte le 1er prix du concours de la télévision australienne. En 1986, elle obtient le 3ème prix et le prix du public au Concours international Tchaïkovski à Moscou. En 1994, elle obtient le prix international Pro Musicis. Elle joue dans des salles prestigieuses (Paris, Rome, Hong-Kong, Boston Los Angeles etc) en 1996, Jane Peters effectue ses débuts new-yorkais au Weil Hall du Carnegie Hall. Elle a joué avec Byron Janis au Lincoln Center à New York. Au cours de ces dernières années, elle a donné les concertos de Felix Mendelssohn, de Tchaïkovski, Tzigane de Ravel, et la deuxième Rhapsodie de Bartok avec l’Orchestre de BBC Wales.. Depuis janvier 1999, elle est violon solo hors catégorie de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, dirigé par Luciano Acocella. Jane Peters a joué en soliste les concertos pour violon de Brahms, Sibelius, Mendelssohn, Bach, Bério, Mozart, Saint-Saëns, Jane Peters a enregistré un disque chez Abeille Musique, consacré aux oeuvres pour violon et piano de Robert et Clara Schumann, en compagnie de  Julius Drake. Elle a reçu le Diapason d’or pour son enregistrement des oeuvres de Xenakis (Mode Records New York).

Capture d'écran 2016-06-13 15.54.07


Merci à notre partenaire l’association Pro Musicis, pour l’organisation de ce concert.

Merci au Conservatoire du 8ème pour le prêt du piano à queue.
Et merci à la Maison des Associations du 8ème de nous avoir accueilli pour ce magnifique concert.

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s