Coronavirus, confinement : vous êtes SDF ou en galère ? On répond à vos questions (FAQ)

Rappel : voici le numéro vert où vous pourrez avoir toutes les informations 0800 130 000.

LE POINT SUR LA SITUATION

Qu’est-ce qu’il se passe ?

La France est touchée par une épidémie de Coronavirus, un virus très violent qui touche des dizaines de milliers de personnes. Toute la planète est touchée, et devant la gravité de la situation, toute la vie quotidienne est bouleversée. Tout le monde doit être « confiné », c’est à dire rester chez soi pour éviter les contacts. C’est pour ça qu’il n’y a plus personne dans les rues, et que les associations doivent réorganiser leurs actions.

Si vous êtes une personne SDF hébergée en centre d’hébergement :
– vous devez remplir une autorisation de sortie quand vous vous déplacer.

Vous n’êtes pas à l’aise avec la langue française ?

Comment s’attrape ce virus ? 

La maladie se transmet par les postillons : éternuements, toux…
Attention, il est maintenant obligatoire de respecter ces gestes :

  • Se tenir à 1 ou 2 mètres de distance des gens
  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir 
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts.

Comment savoir si j’ai attrapé le virus ? Quels symptômes ? 

Les symptômes principaux sont

  • fièvre
  • problèmes pour respirer
  • tousser ou être essoufflé
  • et parfois : diarrhée, vomissements…

Que faire si je présente des symptômes ? 

Si vous avez un téléphone, appelez un médecin ou demandez à un voisin d’appeler un médecin.

Si vous vous sentez mal et que les symptômes sont graves, appelez le 15.

Bruno Levesque / IP3 Paris France 10 mars 2020 – (MaxPPP TagID: maxnewsfrfour418477.jpg) [Photo via MaxPPP]

Je ne me sens pas bien, quels médicaments prendre ?

Attention ! Le seul médicament à prendre est le DOLIPRANE. Les autres médicaments à base d’ibuprofène sont dangereux et peuvent aggraver les symptômes. Allez dans une pharmacie pour être conseillé.

Pourquoi n’y a-t-il plus personne dans les rues ?

Le virus se propage par les contacts : pour éviter que la situation s’aggrave, le Président de la République a demandé à tous de rester chez soi pour au moins 2 semaines à compter du 16 mars 2020. Les gens sont donc confinés à domicile.

Vous devez vous aussi éviter au maximum les déplacements : ne prenez les transports qu’en cas d’extrême nécessité.

C’est quoi cette histoire d’attestation de déplacement ? Comment je fais pour en avoir une ?

Les gens ne peuvent plus se déplacer comme avant : il faut maintenant justifier la raison pour laquelle on se déplace dans les rues. Chacun doit avoir sur lui une ATTESTATION, qu’on peut écrire soi-même – sous peine d’amende.

Vous pouvez rédiger un papier, en recopiant ci-dessous et en cochant la bonne case. Si vous n’êtes pas en mesure d’écrire votre attestation, demandez à un voisin ou à une association.

ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE
En application de l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 :
Je soussigné(e) _________________
Mme / M. ______________________
Né(e) le : ______________________
Demeurant :___________________
certifie que mon déplacement est lié au motif suivant (cocher la case), autorisé par l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 :
[ ] déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
[ ] déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des
établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr);
[ ] déplacements pour motif de santé;
[ ] déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ;
[ ] déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Fait à ……………………………, le……../……../2020
(signature)

CE QUI VA CHANGER DANS MON QUOTIDIEN

Est-ce que les associations sont toujours ouvertes ? 

À l’heure actuelle, les associations se réorganisent pour gérer l’urgence. Nous sommes en train de nous adapter aux nouvelles règles. Il manque beaucoup de bénévoles. C’est pour cela que certaines d’entre elles sont fermées mais ce ne devrait pas durer longtemps.

Vous pouvez retrouvez une partie des informations mise à jour en temps réel dès que l’information est obtenu sur le site de Soliguide (demandez à un voisin sinon). Vous pouvez demander également à votre travailleur social les informations sur les structures d’accueils.

Je dors dans la rue, je recherche un hébergement d’urgence

Même s’il est souvent saturé, appelez le 115 (et réessayez !).
La fin de la trêve hivernale et la fermeture des centres était prévue pour le 31 mars = elle est repoussée de deux mois !
Les villes s’organisent aussi pour réquisitionner des gymnases : la ville de Paris va en ouvrir 15 par exemple, libérant de nombreuses places. On en saura plus dans les prochains jours.

Je veux qu’un voisin m’appelle de temps en temps pour garder le moral

Super. Vous pouvez envoyer un SMS à ce numéro, avec votre prénom et votre ville : 06 03 61 04 84. On vous rappellera !

25 réponses à “Coronavirus, confinement : vous êtes SDF ou en galère ? On répond à vos questions (FAQ)”

  1. Silvia dit :

    Bonjour
    Je a vous en demande
    Nous somme en couple espagnole Av 2 chiens
    que haviet ce un garage pour le momant gratuit je de personaje agge . ala rue madeleine st Paul les dax.
    mais nous avons pas de resource .
    Oui con travaille en peux prive Fairé le jardín a le personne agge o con tappe la mange por mange.
    Maintnaunt on peux pas sortie on comme nous va faire.
    je voule bien parle avec quelque de notre situación je vous lasse nor

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour,
      malheureusement aujourd’hui il n’y a pas beaucoup d’utilisateurs du réseau Entourage sur votre secteur.
      Nous sommes principalement à Lille, Rennes, Lyon et Paris. Cependant, l’application Entourage est utilisable de tous et partout, il ne faut pas hésiter à en parler autour de vous largement afin de faire croitre la communauté sur votre secteur géographique.
      Nous avons déjà vu des actions solidaires se mettre en place dans des villes où nous ne sommes pas.
      Egalement, il est important que vous puissiez rencontrer un travailleur social afin qu’il vous accompagne dans vos démarches pour trouver une situation meilleure, il pourra ainsi avec vous établir des demandes pour l’obtention d’un hébergement.
      Vous pouvez pour cela, vous rendre au sein de la mairie de votre ville et demander les services sociaux ou le CCAS (Centre Communal d’Action Social).

      Je reste à votre disposition pour tout complément d’information.
      Bonne journée et à bientôt sur le réseau Entourage !

  2. Silvia dit :

    Je a tout regarse ce tout ferme

  3. Philippe Saïdani dit :

    Je vais me retrouver à la rue dans deux jours faute d’argent pour payer mon hôtel, les sérvices sociaux ne peuvent rien faire(sauf pour les migrants qui sont totalement prit en charge, hôtel payé et quand l hôtel ferme le 31 ils leur ont trouvé des bungalow de tourisme)
    Moi on me dit »il n y a rien monsieur « et on me raccroche au nez parce que j ai osé demander pourquoi pour certains il y avait des solutions
    Je suis à gap

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour Philippe,
      Nous sommes désolé d’apprendre cela. Il existe un numéro d’appel d’urgence pour les personnes n’ayant plus de solutions d’hébergement qui est le 115 (numéro gratuit 7/7 et 24/24). Cette plateforme téléphonique vous met en relation avec un travailleur social qui pourra suivant votre situation vous orienter vers un hébergement d’urgence.
      Cependant, il se peut que le 115 ne puisse vous proposer une place d’hébergement par manque de places. C’est pour cela qu’il est important que vous puissiez rencontrer un travailleur social au sein du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre ville afin que celui-ci vous accompagne dans l’élaboration de vos différentes demandes d’aides (logement, hébergement, emploi, etc.).

      Pour toute autre question, n’hésitez pas à contacter directement Guillaume au 07 68 03 73 48

      A très vite,
      L’équipe Entourage 👌🏻

  4. Un dit :

    Puis-je aller jusqu’à un logement où l’on peut m’héberger qui se trouve à l’autre bout de la France et qui est le seul où je me sente vraiment en sécurité en tant que SDF ? Je fait de l’asthme et ai peur pour ma santé.

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour,
      Je vous conseille de prendre contact avec le numéro vert mis en place par le gouvernement : 0 800 130 000.
      Dans tous les cas il est important que vous puissiez vous déplacer avec une « Attestation de déplacement dérogatoire » et une attestation d’hébergement de la part de la personne qui souhaite vous héberger afin de justifier de votre déplacement.

      Bonne journée et bon courage,
      L’équipe Entourage 👌🏻

  5. Silvia dit :

    Philippe je Suis imigrat et je a ríen je Pas de Rsa ríen je a travaille ala France je Suis sûr que vous touche Votre Rsa le personne je pense q le personne que prend la Rsa il sont. Ala rue. Par que il voule Pas paye pour dormir .alors Pas tout le imigrat .ehh

  6. Jesus dit :

    Bonjour j ai une question a vous poser moi je vis dehors donc je peux pas me confiné que dois-je présenté au force de l ordre en sachant que je me suis fait arrêter cette semaine et la police ma verbaliser alors que j était seul et a la rue il mon dit vous serez verbaliser pour non confinement on comprend pourquoi certains ont de la haine envers la police bref voilà

  7. el hachimi el kettani dit :

    Bonjour
    Suite a un divorce et sans domicile fixe et aucune chance de joindre le 115. J’ai un cousin qui veut bien m’héberger pendant quelques semaines mais il habite saint malo….je suis asthmatique et j’ai des problèmes de santé….
    Je dort dans ma voiture et suis dans le désespoir absolue…comment je peux trouver une solution a cette piteuse situation

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour,
      En effet, la situation actuelle n’est pas évidente. Est ce que vous continuez à contacter le 115 car celui-ci pendant la pandémie à quelques possibilités supplémentaires pour héberger les personnes. N’hésitez pas non plus à informer votre assistante sociale de votre situation, elle pourrait appuyer votre demande auprès du 115.

      Bon courage,
      L’équipe Entourage

  8. So dit :

    Bonjour
    Je n’ai pas trouvé d’information concernant l’obligation d’ attestation de sortie pour les personnes sans domicile fixes et qui n’ont aucun hébergement et qui donc, vivent et dorment dans la rue.
    Le problème se pose pourtant
    Je n’ai rien vu non plus sur le site du gouvernement…

    • Mathilde Borgias dit :

      Cela pose effectivement problème.
      Nous avons l’exemple d’une personne qui a rayé les informations et qui noté l’adresse de sa tente !

  9. Brahim dit :

    Bonjour, je me retrouve sans domicile, le 11 mai j’ai un ami qui peut m héberger chez lui, comment dois je faire pour être en règle pour passer les contrôle en gare, sachant que je quitte Paris pour Chambéry. Merci

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour,
      On est navré d’apprendre cela. Malheureusement, ce n’est pas simple de se déplacer d’un département à un autre. Je vous conseille de prendre contact avec le numéro vert d’information pour obtenir les meilleurs conseils : 0 800 130 000

      Bon courage, l’équipe Entourage

  10. Riyou dit :

    Bonjour je vais me retrouver a la rue demain et je cherche une chambre ou un endroit pour dormir jusqu’à la fin du confinement et après ça sera plus facile de chercher un endroit et je peux payer ya pas de souci je travaille je suis en CDI merci a vous cordialement

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour Riyou,
      Connaissez-vous le 115 ? Il s’agit du numéro d’appel pour les urgences sociales. Cette plateforme vous permettra de vous aider à trouver une solution d’hébergement pour la nuit voir plusieurs nuits. Il s’agit d’un hébergement d’urgence, ce qui signifie qu’il ne sera pas pérenne dans le temps. Vous pouvez en parralèle vous rendre au sein du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre ville (pendant le Covid-19, il faut mieux les appeler en amont).
      Là-bas vous aurez la possibilité de rencontrer une assistante sociale qui pourra vous accompagner dans vos démarches de recherche de logements. Vous pourriez également appeler quelques auberges de jeunesses pour leur demander la possibilité de dormir une nuit ou deux. N’hésitez pas à nous contacter au 01 88 24 70 70 pour plus d’informations.

      Bon courage
      L’équipe Entourage

  11. Aime dit :

    Bonjour je dors dans ma. Voiture je n’en peux plus ça fait des mois je cherche un endroit pour me doucher et laver mon linge secteur Isère nord Saint Laurent de mûre

    Je travaille mais ça devient trop dur

    Si vous pouvez m’aider.
    0610349940 merci

    • Mathilde Borgias dit :

      Bonjour,
      Nous sommes désolé d’apprendre votre situation. Il existe un numéro d’appel d’urgence pour les personnes n’ayant plus de solutions d’hébergement qui est le 115 (numéro gratuit 7/7 et 24/24). Cette plateforme téléphonique vous met en relation avec un travailleur social qui pourra suivant votre situation vous orienter vers un hébergement d’urgence.
      Cependant, il se peut que le 115 ne puisse vous proposer une place d’hébergement par manque de places.

      C’est pour cela qu’il est important que vous puissiez rencontrer un travailleur social au sein du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre ville afin que celui-ci vous accompagne dans l’élaboration de vos différentes demandes d’aides (logement, hébergement, emploi, et pourra vous orienter pour trouver les bains-douches, sanitaires, etc.).

      Voici les informations sur le CCAS de Saint-Laurent-de-Mûre :

      Service Social – CCAS
      Cidalia TAOCHY
      Tél : 04 72 48 61 23
      social@saintlaurentdemure.org

      Permanences (sur rendez-vous) :
      lundi de 13h30 à 17h30
      et le jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

      Nous revenons vers vous dès lors que l’on trouve d’autres informations utiles à vous contacter !

      Bon courage,
      Mathilde de l’équipe Entourage

  12. MICHEL dit :

    BONJOURS
    JE PEU AIDER UN JEUNE EN DIFFICULTER
    J AI UN LOGEMENT SUR PAU
    A BIENTOT

  13. Nadia dit :

    Michel votre message date D un petit moment mais je paie des chbres D hôtels à un chef de partie qui fait les saisons et qui a dû vivre un confinement cauchemardesque à Paris.
    Il a besoin de se poser pour repartir, Paris qui n est pas sa ville l a un peu essoufflé dirons nous. N hésitez pas à me contacter Merci

  14. Deghamsi Nadia dit :

    Bonjour Michel

    J aide un jeune cuisinier saisonnier coincée à Paris. Ce logement pourrait lui permettre de se poser avant de reprendre une activité normale.

    Dites comment vous Contactez
    Nadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.